Rouen, 25 septembre 2020, cérémonie à la mémoire des Harkis
Rouen, 25 septembre 2020, cérémonie à la mémoire des Harkis
Rouen 30 aout commémoration libération
Rouen 30 aout commémoration libération
ROUEN Appel du Général De Gaulle du 18 juin
ROUEN Appel du Général De Gaulle du 18 juin
11 juin 2020 Manneville es Plain
11 juin 2020 Manneville es Plain
ROUEN Pont Corneille 9 juin 2020
ROUEN Pont Corneille 9 juin 2020

PARTICIPATION AUX COMMEMORATIONS

Malgré les mesures restrictives liées à la pandémie, des représentants de notre

association ont pu participer, en nombre restreint, et notamment notre fidèle

porte-drapeau Eric Chuette, à diverses cérémonies commémoratives patriotiques

auxquelles nous sommes régulièrement conviés :

 

Le 25 septembre à Rouen, journée dédiée aux Harkis, notre section départementale était bien représentée avec sa présidente Marie-Claude LINSKENS, notre porte-drapeau Eric CHUETTE et plusieurs compagnons.

 

Le 31 août, Anne-Marie BRAQUEHAYE participait à la cérémonie en mémoire de la libération de Neufchâtel-en-Bray, de même qu’à celle de Dieppe le 1er septembre.

 

Le 30 août, la libération de Rouen en 1944 a été commémorée en présence de Marie-José Van GHELUWE, Eric CHUETTE et Robert STEFIC.

 

Le 19 août à Dieppe, la commémoration du raid de 1942 a aussi mobilisé, comme chaque année, Anne-Marie BRAQUEHAYE, Gérard MARTINE, Bernard BON plus quelques compagnons.

 

Le 18 juin, commémorations restreintes de l'appel du général de Gaulle. Seuls deux porte-drapeau étaient autorisés dont le notre, Eric CHUETTE

 

Le 11 juin à Saint Valéry en Caux, Benjamin GORGIBUS a participé à la commémoration des 80 ans de la bataille de Saint-Valery, en présence d’une assistance restreinte, ainsi qu’à Veules-les-Roses le samedi 13 juin.

 

Le 11 juin, à Manneville-ès-Plains, où une stèle est érigée en mémoire, on commémorait les batailles de juin 1940 autour de Saint-Valery-en-Caux, cérémonie organisée comme chaque année par notre compagnon Bernard DODANE, en présence du général THOMAS dont l’oncle fut tué sur le site,. À cette occasion notre compagnon Yves DUCORNET a officiellement transmis à son petit- fils le drapeau des officiers de réserve. Benjamin GORGIBUS assurait la présence de l'ANMONM lors de ces manifestations locales

 

Le 9 juin, à la cérémonie à Rouen au pont Corneille en hommage aux soldats tués lors de la destruction du pont, parmi lesquels plusieurs gardes mobiles de la gendarmerie dont le grand-père du général Jullien, qui organise chaque année cette cérémonie, notre section était représentée par Eric CGUETTE notre porte-drapeau, Annick MACRON, Anne-Marie BRAQUEHAYE, vice-présidentes, et le général THOMAS dont le grand-père commandait alors le régiment sur place.

 

26 avril au Havre, pour la journée de la déportation, la municipalité avait demandé de ne mettre qu’un seul porte-drapeau, la cérémonie étant strictement limitée à la présence du maire et de la sous-préfète pour les personnalités officielles et un porte-drapeau, sans aucun public en raison du confinement.



NECROLOGIE

C'est avec la plus grande émotion que nous avons appris le décès brutal de notre compagnon René CHEVAL.

Son inhumation aura lieu le mercredi 26 février en la cathédrale du Havre à 14h30.

L'ensemble du conseil d'administration de l'ANMONM de la Seine-Maritime, dont il était un membre écouté,  apporte sa plus profonde sympathie à sa famille et ses sincères condoléances



Le Courrier Cauchois du 24 janvier 2020


L'origine de la section de la Seine-Maritime.

La section Seine-Maritime de l'Association Nationale des membres de l'Ordre National des Membres du Mérite à été a été fondée le 11 Février 1978  par le président fondateur Jean CHASSEIGNE -1978-1989.


Éditorial de Madame la Présidente Marie-Claude LINSKENS

Chers compagnons

 

Présidente depuis bientôt 5 ans, après la Présidence efficace de Bernard Bon, j’ai essayé de ne pas vous décevoir et d’assurer au mieux la tâche que vous m’avez confiée.

 

La création de ce site internet est une action qui devait être menée afin de ne pas nous couper de l’évolution irréversible de la société, encore fallait-il que nous ayons les compétences pour le faire. Grâce à l’arrivée au comité d’Alain GOUPY, nous pouvons désormais entrer dans ce nouvel univers auquel nous étions peu préparés. Mais, rassurez vous cela n’empêchera pas que notre « Lettre aux compagnons » sous la houlette d’Henri Pavie subsiste à la plus grande satisfaction de tous. 

Grâce à ces deux moyens de communication, vous serez au courant de ce que nous faisons, de ce que nous vous proposons, tout ceci en accord avec nos valeurs et pour la défense de la distinction que nous avons reçue.

 

Comme je vous l’ai déjà indiqué, la jeunesse reste une de nos actions prioritaires de même que la solidarité avec nos anciens, c’est donc là que portent tous nos efforts et que nous respectons ainsi la règle des 3C :

Civisme, Citoyenneté, Civilité.

 

Mes chers compagnons, je vous souhaite une bonne lecture et vous assure de mon entier dévouement à l’ANONM

 

Marie Claude LINSKENS

Présidente ANMONM 76